Avec un nouvel album de La Yegros, arrive aussi la promesse de concerts dévastateurs, qui sont autant de défis à ceux qui ne dansent jamais.

La chanteuse dégrippe les corps les plus rouillés, en irradiant son énergie comme si elle crachait des boules de feu, avec la joie communicative propre aux peuples sud-américains. La réputation de sa générosité, qui a fait le tour du monde, la précède si bruyamment qu’on en oublie parfois de considérer sa musique, et la prouesse qui la caractérise.

Son troisième album réitère pourtant, avec une ambition accrue, le tour de force déjà opéré avec Viene de Mí (Parlophone, 2013) et Magnetismo (Soundway, 2016). Suelta, que l’on peut traduire comme une invitation au lâcher-prise, accélère même la fusion des genres musicaux constitutifs de sa personnalité.

La liberté de ton propulse la réussite de ce nouvel album, à la fois plus puissant et plus sophistiqué que ses prédécesseurs. Suelta fournit à son auteure les munitions de ses prochains concerts, dont on attend qu’ils prolongent la combinaison irrésistible des formes novatrices et des intentions festives. Désignée comme la reine de la nouvelle cumbia, La Yegros n’est pas prête d’abandonner son trône.

La Yegros nouvel album “Suelta” sortie le 22 mars 2019 

Discographie